Ma safranière naturelle : recettes, conseils d’utilisation et vente de safran français cultivé dans le Perche sarthois.

La passion des plantes, de la nature, et de la gastronomie m’ont amené tout naturellement à la culture de Crocus sativus (Crocus à safran). Étant constamment à la recherche de produits de bonne qualité, heureusement  la France n’en manque pas grâce à tous ces producteurs locaux, mais ce n’est pas toujours si simple de trouver une épice très parfumée qui apportera un maximum d’arômes à nos petits plats.

La qualité c’est important mais la santé et le respect de l’environnement le sont plus encore donc je me suis fixée des objectifs plus stricts que ceux de l’agriculture biologique : une production artisanale entièrement à la main, de la plantation des bulbes de crocus à la cueillette, et ce sans aucun produit, aucun pesticide, ni désherbant, ni engrais, sur une terre non traitée depuis plus de 20 ans. J’ai également divisé ma production en petites parcelles afin de les séparer par d’autres variétés de plantes et ainsi éviter les ravages de la monoculture même si ma plantation reste de toute petite taille, au moins les insectes et divers animaux peuvent continuer à y vivre. Ma safranière comporte donc quatre petites parcelles pour une surface d’environ 500 mètres carré sur un jardin de 8000 mètres.

Safranière naturelle sur les collines du Perche

N’utilisant aucun produit d’aucune sorte, la safranière est donc à la merci des limaces, des mulots, des rats taupiers, des lapins,  des taupes, des oiseaux et autres espèces animales mais après tout ils ont bien le droit de vivre également. Je n’ai que peu de récolte, c’est le prix à payer pour faire de la qualité 100% naturelle.

Le reste du jardin comporte des arbres, des arbustes, un potager, un verger et des vivaces entièrement plantés (avec passion) par nos soins, les miens et ceux de mon époux. Ce havre  de verdure n’a jamais été traité chimiquement depuis plus de 20 ans, ce n’est pas dans notre philosophie.

Quel est l’intérêt de vivre à la campagne si c’est pour se polluer l’atmosphère ?

Vous trouverez sur mon site la toute petite boutique de mes produits, des conseils pour savourer au mieux l’arôme subtil de cette épice dans vos plats, ainsi que des recettes familiales qui plairont je l’espère à tous les gourmets.

Excellente visite!

Qu’est-ce que le safran?

Le safran, qui est un produit agricole, est issu du crocus sativus qui est une fleur à végétation inversée, elle fleurit entre fin septembre et fin novembre en France, pendant environ un mois, cela dépend de la météo.
La moitié des fleurs apparaissent en même temps sur 15 jours, 1 bulbe donne de 1 à 8 fleurs mais parfois il ne fleurit pas : il se repose !

Pour obtenir 1 kg de safran il faut entre 150 000 et 200 000 fleurs (soit 2 terrains de football) qu’il faut récolter, préparer une à une à la main et  déshydrater le plus rapidement possible : une vrai course contre la montre. Ce qui explique son prix élevé, c’est pourquoi c’est l’épice la plus contrefaite…

Fleurs de Crocus Sativus lors de la récolte du safran

Comment bien choisir son safran ?

Pour éviter d’acheter un vulgaire ersatz de safran, il faut absolument l’acheter sous forme de pistils chez un producteur. Tout safran vendu à prix bas est suspect.
Le vieux safran aura une odeur piquante, le safran vendu en miettes est souvent vieux, le sois disant safran en poudre est souvent complété par des matières qui sont du souci, du paprika, du curcuma, du piment, des œillets d’inde par exemple.. Les petites touffes de brins orangés sont la plupart du temps du safran du Mexique (carthamus tinctorus) sans goût !!! Le pistil du safran colore en jaune et pas en rouge, d’où une de ses appellations le safran jaune.

J’ai fais l’acquisition  en ligne de safran à bas prix: 10€ le gramme pour voir la différence. J’ai eu des pistils foncés tout secs, sans odeur et sans saveur. Je comprends que les gens soient déçus après ça s’ils pensaient utiliser la meilleure des épices.

Comment déterminer si un safran est de qualité ?

La qualité du safran dépend de sa composition en safranal, crocine et picrocrocine, qui résulte des techniques de cultures séchage et de conditionnement.
Notre certificat d’analyse ( ISO3632-2) de notre récolte nous donne le résultat suivant :
Picrocrocine ( la saveur, le goût) : 87
Safranal ( odeur) : 23
Crocine (couleur) : 224
La picrocrocine correspond à la saveur et à l’amer, un taux élevé est capital
en gastronomie, 87 est un taux exceptionnel, la moyenne générale est de l’ordre de 55 à 65 pour les catégories 2…….et de 40 pour les catégories 3.
Le safranal correspond à l’odeur, il doit avoir un résultat minimum de 20 pour être en catégorie 1.
La crocine correspond à la couleur, il doit avoir un résultat de 200 minimum pour être en catégorie 1.
Je ne suis pas peu fière de cet excellent résultat, mon safran en classé en catégorie 1 : le meilleur safran !!!!!!!!!Certificat d'analyse - safran du jardin, production artisanale de safran de qualité 1

Combien coûte le safran ?

Le safran se négocie au alentour de 30 000 à 40 000 € le kilo pour du safran de qualité produit en France. Le prix peut être divisé par 3 pour des productions basé à l’étranger ou de moindre qualité, par exemple pour du safran en poudre qui est beaucoup moins chère. Je ne vous fait pas un dessin pour vous expliquer son prix plus faible.

Pourquoi le safran est-il si chère ?

Le prix élevé du safran s’explique par la difficulté d’extraction des pistils, la courte période de floraison, la durée de vie très courte de la fleur de safran. Pour faire un  1kg de safran il faut environ 200 000 fleurs soit 1000 heures de travail (rien que pour les 3 semaines de cueillette).
Son prix élevé éveille la convoitise et ainsi développe les contrefaçons ou les fraudes. Le safran en poudre est bien plus facile à falsifier (fraudé à 80 %). En y ajoutant, curcuma, carthame, poudre de brique, souci …
Méfiez-vous d’un safran peu cher. Préférez le safran en pistils, vous serez plus à même de le reconnaître.

Quelles sont les vertus du safran sur notre santé ?

L’utilisation traditionnelle du safran comme plante médicinale est légendaire depuis l’antiquité.

Déconseillé aux femmes enceintes, il peut provoquer des contractions utérines.

  • Antidépresseur : contre la dépression légère boire une tasse de thé par jour pendant 15 jours. Le safran réconforte et dispose à la joie. Cette plante empêche la recapture de la sérotonine grâce au safranal et à la crocine, ses éléments actifs.
  • Antalgique, anti-inflammatoire et antispasmodique : il soulage les symptômes menstruels douloureux, les troubles de l’utérus et les troubles circulatoires.
  • Aphrodisiaque : il libère l’énergie, l’allégresse et le désir.
  • Il soigne le foie, atténue les effets du vin et stimule la digestion.
  • Il calme les douleurs oculaires et les insomnies.
  • Il contient vitamine B2 – Pro vitamine A.

Je ne vous ferais pas l’article sur ses propriétés anti cancéreuses, antioxydants, anti-âge, rien n’est prouvé dans ces particularités et Je me méfie des miracles.
Ces vertus médicinales sont de la médecine douce et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un médecin pour une pathologie quelle qu’elle soit.